Kat de Luna n’est pas chanceuse ( quoique , elle vient d’être remplace par Keri Hilson pour la plus nulle performance  sur l’hymne américain) mais elle reste tout de même assez  mal lunée.

Elle est clairement vocalement , l’une de ses contemporaines les plus talentueuses mais l’équipe autour d’elle ( Red One  notamment) ne veut pas en faire plus qu’une simple chanteuse destiné l’été venu à faire bouger les Dance Floor.

Ses singles de l’an dernier dans cette gamme ( Unstoppable , Dance Bailalo) ayant connu un flop retentissant . La voici qui revient encore avec Push Push accompagné pour la 3eme fois de sa carrière du chanteur Akon. Clairement plus efficace que ses singles précédents et s’inscrivant plus dans la lignée de  » Calling You » . On ne niera à ce up -tempo une certaine efficacité  qui avec un certain matraquage pourra réussir à mission : à savoir  inonder les ondes européennes cet été .

Car bien évidemment , même si elle ne le sait pas . Il est clair que les américains ne la laisseront jamais cartonner là-bas avec ce genre de titres parodiques de son talent  . Akon ( qui livre le pire moment de la chanson …. mais ça ce n’est en rien ettonant hein)  n’y changera rien , tout comme le fait d’avoir mis quelqu’un d’autre en couverture de la pochette single.

Triste Réalité !