Eric Benet  est  un peu au R’n’b masculin ce que Chante Moore est au R’n’b féminin , à savoir :  Un énorme poisseux .

En effet , Benet a l’instar Moore  n’ a jamais pu exploser malgré le fait qu’ils  soient tous 2 d’exceptionnels vocalistes aux albums toujours très justement acclamés par la critique. Manque de tubes internationaux , mauvais labels ou encore vie de famille oblige , ils n’ont jamais pu avoir le statut d’une Mariah Carey , Whitney Houston ( Pour Chante Moore) ou d’un R.Kelly , Joe , Usher  ( Pour Eric) hors qu’ils le méritaient largement.

Après 6ans d’absence , Eric nous était en 2005  revenu  avec Hurricane qui s’inscrit parmi les meilleurs albums du genre de la décennie . Chassieux , mélodieux sans toute fois être pompeux . Le chanteur avait là réussit à reconquérir et se fidéliser un public qui ne démordit pas avec l’excellent «  Love & Life »  nominé aux Grammys en 2008.

Cette année , hors qu’on ne l’attendait pas vraiment ,le voila qui nous propose » Sometimes I Cry » , titre annonciateur de l’album » Lost In Time » que l’on aura le plaisir de découvrir en Decembre prochain .

Une merveille de ballade soul  portée par l’interprétation toute nuancée et pleine d’émotion du chanteur qui montre ici qu’il n’a rien perdu de ses prouesses vocales et de son tact à décrire les sentiments perdus.

Cadeau!

R.kelly devrait pleurer de honte à l’écoute de cette chanson.