1. Holding You Down (Goin’ In Circles) 2. 10 Seconds 3. Good Enough 4. Don’t Make Me Wait 5. Love You Long Time 6. Redemption 7. Excuse Me 8. U Get On My Nerves 9. Stuttering 10. In Vain 11. Famous 12. Luv Back

2années après les 500.000 exemplaires écoulés de Fearless. Jazmine Sullivan nous revient cette année avec un opus «  Love Me Back » au casting plus varié. En effet, si les 2 singles Holding Me Down et 10 seconds s’inscrivent parfaitement dans la lignée de l’album précédent autant de par leurs sons que leurs producteurs ( Missy, Saalaam Remi) , le reste de l’opus s’avère  plutôt surprenant et assez diversifié. La chanteuse de Philadelphie a en effet rappelé Ne-yo , Chuck Harmony Los Da Mystro , Toby Gad pour lui prêter main forte et donner une couleur  autre à ce deuxième opus plutôt  attendu.

Une bonne idée quand on sait  l’espèce de lourdeur qui commençait à s’apparenter à son style habituel et qui péchait déjà grandement avec les titres introductifs. Sur Love Me Back, on sent une volonté de prise de risque avec des sonorités 80’s très fraîches à la prince et des influences plus hip hop marquées, un désir de polir son amour pour la soul tout en lui injectant la fraîcheur qu’il n’y avait pas.

La voix de la chanteuse à laquelle on reproche très souvent un manque de nuances est ici très bien utilisé. Jazmine prouve qu’elle peut être une  vocaliste posée et ingénue nous donnant à vibrer de diverses manières. Good Enough et Don’t Make Me Wait, claire odes à Prince (et donc au son 80’s) s’affichent parmi  les meilleurs moments de cet album avec un petit plus pour Don’t Make Me Wait et son coté enjoué funky qui s’avère être un pur délice pour les oreilles.

Love You Long Time et sa trempe un peu reggae même si sympathique manque de réel relief et se fait donc bouffer par un autre des gros titres de l’album à savoir Redemption : La grosse surprise dark /soul  de l’opus où la miss fait un exercice vocal à la fois touchant et surprenant de maturité. Il serait réellement de bon ton de la part de son label d’exploiter ce titre qui lui accordera bien plus, en terme de crédibilité qu’un duo convenu avec Ne-yo   qui aurait aussi très bien su retrouver sur un opus de Rihanna . You Got On My Nerves (dont la demo est connue depuis 2 ans) a pour seul vrai intérêt de participer à la diversité sonore de l’opus vu  qu’il est avec les singles, l’un des titres les plus faibles.

La fin d’opus fait en tout cas vite oublier ce titre avec un trio de choc : la pépite de soul philadelphienne «  Stuterring » , la touchante et fluide «  Famous » et bien sur la très rythmée «  Luv Back » que lui offre Missy  et qui clôt à merveille ce second opus .

A quelques erreurs près et bien qu’on ressente un manque d’appropriation et de corps véritable, Jazmine Sullivan offre ici un bon second essai, ( supérieur au premier qui a déjà du mal à se vieillir) où elle affiche  joliment bons nombres de tons de sa personnalité artistique qui vu qu’elle n’a que 23ans n’a pas encore fini de se mûrir..

On peut donc supposer (et ce pour notre plus grand plaisir) que le meilleur de la fille de Philadelphie est devant elle.

14/20.

Son concert à  Londres, les meilleurs moments.

Image de prévisualisation YouTube