Michael Jackson – Michael.

Depuis près de 2 ans , on ne compte plus les théories de groupuscules en manque de sensations fortes sur la non mort réelle de Michael Jackson. Le nouvel opus concocté par Sony sous son nom et qui sera disponible le 14 Decembre devrait faire taire toutes ses rumeurs sordides.

En effet , la théorie – chère à certains  – selon laquelle Jackson aurait orchestré sa mort avec sony afin d’aller se cacher, vivre heureux et enregistrer des chansons à l’abri de tous prend un sacré coup avec la parution de cet opus de 10 titres inédits dont le médiocre 1er single » Hold My Hand » en compagnie de notre papa sénégalais favori Akon.

On savait depuis quelques temps qu’MJ était un peu à coté de la plaque et qu’à son génie naturel , il avait rajouté un génie pour l’opportunisme non négligeable. Le chanteur fort de sa popularité s’arrangeait en effet pour se retrouver avec tous les artistes à la mode depuis une bonne quizaine d’années. C’est ainsi qu’on a d’ailleurs appris pendant le listing des nombreux inedits ( plus de 800) qu’il a enregistré en 2003 ( quand ils étaient connus donc) enregistrer un titre avec Ja Rule et Ashanti . C’est ainsi qu’il nous a fait vivre l’enfer en faisant reprendre les classiques de Thriller en 2008 par  la bande à Will.I.AM ( on se souvient tout particulierement de l’affreux Beat It de Fergie..) et c’est surtout dans ce meme esprit qu’il avait prevu de nous sortir la guimauve qu’est «  Hold My Hand » en 1er single de son  opus en 2008 ( quand Akon vendait des disques..).

Un titre tellement mauvais que même Sony s’est vu contraint de l’exploiter . Le label avait d’abord prévu de sortir « Breaking News » comme single officiel de l’album . Malheureusement , le titre fait polémique parce qu’il n’est clairement pas chanté par Michael. C’est dommage parce que c’est une des meilleurs productions du projet.

Enfin cela étant dit , j’ai décidé  – par soucis de tranquillité- de ne pas rentrer dans la polémique autour de la voix sur les 3 titres sujets à polémique. ( Keep Your Heap , Breaking News , Monster) Dans mon monde , tout le travail présent sur ce  Michael ne sera imputable qu’au génie de la pop hormis bien évidemment les arrangements et les finitions car c’est bien là que le bas blesse et c’est bien ça qui devrait finir de convaincre les plus sceptiques quand au décès réel du chanteur.Le petite magie , la fluidité , la fraîcheur et légèreté qui caractérisait le son « michael » s’illustre ici par sa grande absence.  Les titres traînent certes tous une odeur de lui mais avec toujours un arrière gout d’inachevé. Monster ( même si ce n’est pas lui), Keep Your Head Up et Best of Joy sont notamment les titres qui souffrent le plus de la non présence du maestro dans leurs finitions . Monster – où le rap de 50 cent est parfaitement inutile , personne ne sera surpris-  aurait pu avec de meilleurs agencement et une production plus fine s’illustrer  au rang des titres des up les plus aboutis de l’album aux cotés de « Hollywood Tonight »  et  de  » Behind The Mask ».Keep Your Head Up censé  faire echo à des « Cry » ,  » You are Not Alone » ou encore Earth Song est beaucoup trop lisse pour faire de l’effet et se fait  bouffer par un Much Too soon qui clôt à merveille un album qui se tient finalement moins mal qu’on ne l’aurait imaginé.

Certes  des erreurs – comme encore ce  connu et oubliable duo avec Kravitz -,certes une odeur d’inachevé et surtout certes trop cour  – On peut clairement reprocher à Sony de nous faire un album de 10 titres hors qu’ils doivent en avoir plus de 200 et que 100 autres inedits traînent sur le net – mais ça  reste un album  pop  sans gravité qui  s’écoute bien .

On ne va pas épiloguer quand au fait que ce soit oui ou non un opus de Michael -ça ne l’est honnêtement pas – mais au vu d’ « Hold My Hand » ( qui reste la pire chanson de l’album et celle qu’il a clairement enregistré .. ou de l’opus avec les zinzins de black Eyed Peas.) .On est en droit de se demander si lui même – avec tout le respect qu’on lui doit – aurait fait beaucoup beaucoup mieux?

Triste Réalité!

12/20.