Connu pour etre avoir été un des membres les plus importants du groupe New Edition,puis du groupe LSG avec Keith Sweat et Gerald Levert sans oublier ses quelques succès en solo dans les années 90’s ou ses aventures avec Janet Jackson: Johnny Gill est une véritable legende urbaine. Il a été idolatré par toute une generation fin 80- debut 2000’s grace à son très suave timbre de voix  qui desservait des ballades sexy et éfficaces.
Cette année, après 15 ans d’abscence, son nouveau single solo ne derogera pas à la regle. C’est une excellente ballade r’n’b old school. Sa voix est legerement plus grave qu’avant mais ça ne gene en rien dans l’appréciation globale de la chanson qui est parti pour etre un des gros succés des radios urbaines adultes de cet été.
D’ailleurs, les refrains et la mélodie étant resolument catchy. Je pense qu’il  a toutes ses chances pour conquerir un plus public plus large sur la durée et annoncer son album sous les meilleures hospices qui soient.
Cadeau!
Image de prévisualisation YouTube