Depuis 2007, La chanteuse de soul/jazz Ledisi est devenue un véritable petit phénomène underground avec 2 albums  successifs (Lost and Found et Turn Me Loose) acclamés par la critique et double -nominés aux grammys .

Cette année, elle nous propose Pieces Of Me, un opus de 14 chansons qu’elle décrit comme étant le puzzle de sa vie, une insertion pièce par pièce dans son monde intérieur qu’a introduit le premier single, titre éponyme produit par Chuck Harmony qui  la présente sous un jour plus R&B. Un son plus doux et accessible à l’encontre des titres ( plutot bruts) de Turn Me Loose. Le titre est séduisant, certes l’on y voit  la tentative du label de la pousser vers un plus large public, mais tout est fait de manière assez fine pour qu’autant les vieux admirateurs de la chanteuse que les nouveaux trouvent leur compte.

Et le reste du projet s’inscrit dans la même lignée, Ledisi qui fait preuve d’une maturité et flexibilité vocale absolument impressionnante est constamment partagé entre r’n’b contemporain et son plus brut et soul comme ceux avec lesquels elle s’est construite. Le son Rhytm and Blues trendy l’emporte sur la fin mais talent oblige, le mélange est fait de sorte qu’on ne voit presqu’aucun manquement à cet essai.

Bravo qui est très certainement la chanson la plus hype de l’album à mi-chemin entre un son B-coxien et une production de Ryan Tedder se fond à merveille avec des titres plus soul 70’s comme  » BGTY » (Be Good To Your Self). La chanteuse veut incarner l’espoir, l’idée qu’aucune situation dans la vie ne justifie qu’on puisse abandonner et on ressent avec ses titres à messages  comme Bravo (encore oui), Raise up, Hate me ou Shut Up qui est dédiée aux haters. Quand elle se veut plus sentimentale, elle est toujours aussi brillante avec le puissant So Into You qui rappelle les meilleurs jours de Tamia ou la rencontre avec Jaheim dont l’ambiance smooth et parfaitement dosée aura tôt fait d’en émouvoir plus d’un.

I miss you now que John Legend lui rédige est aussi à citer tellement le slow jam déborde de sincérité et de retenue.

Bref, une Ledisi dépecée, ça fait du bien, ça réchauffe le cœur, autant que  cette version acoustique de Turn Me Loose qui clôt un essai que Jill Scott et Beyonce auront bien du mal à évincer à la prochaine cérémonie des Grammys.

16/20.

Et un petit coup de Bravo pour feter ça..

Image de prévisualisation YouTube