Alesha Dixon ne retient absolument rien des erreurs du passé. Les piètres 6000 ventes de son dernier album  » The Entertainter » n’ont pas réussi à lui faire comprendre qu’elle devait arrêter de plagier les autres chanteuses pop urbaines de la scène mais plutôt revenir au style organique et frais qui était de base le sien. Cette fois ci, c’est le  » Price Tag » de Jessie J qu’elle copie lâchement pour une campagne de promotion de Weight Watchers.  La mélodie est quasiment la même, la construction identique et  pour couronner le tout, Dixon emprunte la très agaçante manière de chanter de la Katy Perry du pauvre. Un ratage dans les règles qui restera comme une humiliation de plus pour celle qui avait pourtant donner un réel espoir à la scène urbaine anglaise suite à l’opus « The Alesha Show ». Il est désormais de plus en plus certain que son manque de personnalité la perdra ( si ce n’est deja fait) et que les américains ne se souviendront d’elle que comme la pétasse qui  bougeait  son popotin dans le clip de N.E.R.D  »  She Wants To Move ».

Triste Destin!

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube