C’était pendant l’été 2001, Monica subissait son premier revers avec  » All On Eyez Me »,  Feu Lisa Lopes n’avait pas décroché de contrat pour la sortie Us de son album et se rabattait sur l’Europe. Faith mettait les dernières touches à son  » FaithFully » avec Diddy, Brandy était retournée à l’école, histoire d’avoir le bac, Mya se reposait après avoir connu les joies du hit avec  » Case Of The Ex« , enfin  apart Aaliyah  qui allait avoir des débuts radios penibles pour finir par exploser suite à son décés….. Cet été là, c’était plutôt plat dans la catégorie jeunes chanteuses de R&B.  L’occasion parfaite donc pour les labels de faire connaitre leurs nouvelles poulaines. Irv Gotti allait nous proposer Ashanti sur tous les refrains des titres sortis par sa team nottament « Always On Time » et Arista allait aller chercher une amie d’enfance de Nelly et Cam’ron. : Toya.

Une  jolie métisse aux yeux bridés censée faire oublier ses consœurs ( Brandy, Monica..ect)  en volant l’attention des petites américaines  et tout commença plutôt bien avec le premier single  » I Do » . Tube facile pour la fille de St Louis. Une production r’n’b huilée dans le moule de ce qui avait fait le succès des titres de Kandi quelques mois ou années plus tot. Percutant et éfficace avec le phrasé punchy qui a su faire le charme des filles d’Atlanta.

Malheureusement, faute de lives, de charisme et d’organisation. La chanson n’allait pas dépasser la 16ème place du Billboard et l’opus lui n’irait pas plus haut que la 109ème, une claire déconvenue pour Toya qui se vit par la même occasion remettre son contrat sans que ni Nelly, ni Cam’ron ne puissent y faire grand chose hormis  l’inviter faire la belle sur 2 ou 3 tournages de clip. (Elle est dans « Hot In Here » & « Hey Ma »)

Un second single allait tout de même être exploité, le clip ayant été tourné bien  pendant les beaux jours de » I Do » et  avant la sortie de l’opus. Il s’agit de » No Matta What » qui fait donc l’objet de cet article.

Image de prévisualisation YouTube

Je trouve que c’est une des meilleures chansons sorties cette année là dans son genre. Un titre r’n’b teinté de pop très éfficace et qui a su conserver sa fraicheur le long des années. A chaque fois que je le réécoute, je me retrouve devant ma télé, haut comme 4 pommes entrain de bouger comme elle. Il n’a pas marqué et ne marquera certainnement pas l’histoire de la musique mais c’est  dommage car il est connu par tous les fans de R&B  de l’époque et reste une preuve qu’elle aurait peut-être eu sa place en continuant, elle  a  vraiment un joli grain de voix la Toya alors profitez en ce dimanche. C’est juste léger et agréable.

Image de prévisualisation YouTube