On le redoutait , on le craignait mais son s’y attendait quand même un peu au vu de ses récentes déclarations. Le nouveau single de Toni Braxton amorce un passage à la dance music pour la chanteuse qui  entend laver l’échec de ‘ Pulse »  avec ce nouveau projet. Désormais sur un label indépendane, la chanson a été produite par son ancien mari et précède un opus de 9 titres qui arrivera en Mai sur le label Collection.

Image de prévisualisation YouTube

Au point où se trouve la carrière de Toni Braxton, cette chanson est sans aucun doute la pire chose qui puisse lui arriver. Elle n’est pas vraiment mauvaise mais terriblement banale avec un refrain véritablement  » Kitch » et  des  » I heart You » à répétitions datés. Les radios qui sont visées , à savoir pop ne joueront jamais ce titre venant de sa part sachant qu’en plus, elle  n’a pas de grands supports, pâs de rappeurs , pas de buzz. Son retour dans les bras de L.A Reid a tourné court, elle n’a plus les moyens de se payer les producteurs superstars, fait appel à son ex mari, on peu tous comprendre que c’est difficile…. mais au moins ça aurait du être pour la musique qu’elle aime, pour celle qui la construite, non pas pour  se fondre dans la mouvance actuelle.

Elle évolue dans le milieu black aux U.S.A. c’est encore là que son nom signifie quelque chose, ce sont eux qui regardent sa télé réalité, et cette chanson ne leur est paradoxalement pas du tout destinée. Hormis s’il bénéficie d’une sortie allemande ( seul pays au monde où Yesterday a fait un top 10), ce titre passera à la trappe très vite. C’est d’ailleurs ce qu’on peut lui souhaiter de mieux, pas de clips, une annulation d’ici Avril pour un titre plus consistant qui lui permettra de faire le lien avec son ancien public.

Si elle persiste, les 160.000 ventes de Pulse vont devenir 40.000 pour ce nouveau projet car encore une fois, elle n’a pas les moyens de faire la promo auprès du public où cette chanson pourrait marcher. X-Factor, American Idol, The Voice, Saturday Night Live, toutes ces émissions qui la snobent depuis 2005 ne lui ouvriront pas les portes cette année et paradoxalement chanter ce titre chez une Wendy Williams serait faire preuve d’un manque de discernement consternant.

Tous ses opus sont très bons ( voir sublimes pour Libra, Secrests, de vrais classiques) et c’est sa première erreur en 20ans de carrière, il va juste falloir qu’elle montre qu’elle peut se rattraper et surtout qu’elle ne s’enfonce pas, l’avenir de sa crédibilité en dépendra.

Triste Réalité!