4 titres originaux sur 10 chansons, Melodie Thornton réussit quand même le pari de nous livrer quelque chose de fort et cohérent avec  sa première mixtape  » P.O.Y.BL ». Une soul 60’s  aux des accents country parfaitement maitrisés qui ferait pâlir de jalousie Nicole Scherzinger, Melody  se la joue pin-up sans jamais tomber dans le vulgaire flirtant aussi bien avec des sons punchy et revanchards ( Sweet Vendetta, The One That Got Away) qu’avec des balles douces et profondément mélancoliques ( Someone To Believe, Hit The Ground Running).  On sent l’audace et une réelle envie qui font même oublier sa passion pour les cris et même si on peut à juste titre lui reprocher de n’avoir pas construit quelque chose de plus long, il est certainnement qu’elle réalise là ce que Nicole n’a jamais réussi à faire, à savoir complétement se détacher musicalement  des Pussycats Dolls.

Et ce n’est pas la nouvelle vidéo pour le titre «  Smoking Gun » qui me contredira. Ces visuels sont absolument impeccables et elle le prouve encore une fois en nous trainant dans cet univers de films 60’s qui n’est pas sans nous rappeler Lana Del Rey. C’est superbement réalisé, magnifiquement orchestrée avec un final remarquable. La chanson ( bien qu’étant un des titres originals de la mixtape) n’est pas une des meilleures alors  le fait de l’avoir tourné en 1.59 lui accorde une certaine force. On est tenu en haleine tout le long et ça c’est rare dans les vidéos des filles sans soutien de major, elle peut être très fière d’elle.

Image de prévisualisation YouTube