Le rappeur français Medine sortira un nouvel album  » Don’t Panik » à la rentrée et pour le premier single, il a choisi de se livrer à l’exercice de la confessions,de l’instropection sur un titre de 10 minutes parsemé de refrains de  Miss Kayna Samet. C’est à la fois très fort, digne et touchant. Il y a une petite ambiance qui me rapelle beaucoup «  Si c’était le dernier .. » de  Diam’s et j’aime beaucoup le fait qu’il mette en exergue le fait de n’être pas finalement sur de changer le rap et d’avoir finalement peur que ce soit ce dernier qui le change. C’est en tout cas très audacieux de sa part de livrer un tel titre, en plus dans ce format quand on sait comment les radios françaises sont difficiles à amadouer et  aime à passer les mêmes choses. Le refrain de Kayna samet ajoute une touche d’humanité tout en renforçant le coté poignant de la chose, ce serait assez plaisant que ce soit un retour gagnant pour les 2.

Image de prévisualisation YouTube