Si en 2008, vous n’aviez pas écouté le premier album de Laura Izibor  » The Truth To Be Told »  et son incalculable nombre  de  perles (« Mmm », « If Tonight Was My Last »,  » Don’t Stay », What Would You Do »), sachez que vous avez raté un des grands moments musicaux de cette année là.  La chanteuse irlandaise Laura Izibor avait livré un premier opus, mélange de soul et de pop diablement efficace  et sincère qui aurait du lui attribuer le statut d’une Emeli Sandé ou d’une Rebecca Ferguson si la promo avait été conséquente.

La chance n’a pas été de son coté mais à 25ans,  la jeune fille ne désespère pas.  Les fans pourront retrouver Laura le 7 aout avec un mini Ep  » The Brooklyn Sessions Vol.1« . Un projet composé de 3 titres:  « Gracefully, »  » Ring« , et « He’ll Never Know » qui vient d’être dévoilé.

Une superbe ballade teintée d’influences folk et reggae qui met en exergue ses exquises qualités vocales. Un pur bonheur pour les admirateurs  de la première heure qui devraient sans doute être au rendez vous dès  minuit sur Itunes  mardi prochain.

Cadeau!