A 32 ans , il y a de sérieuses questions à se poser sur la maturité de Zaho lorsqu’on écoute le premier single de son album »  Boloss« . Certes, les titres qui l’ont fait connaitre ( c’est chelou) n’étaient pas de la grande littérature mais là c’est en dessous de tout. Le flow est médiocre, la production ( qui a toujours été son point fort) est moyenne, pas de réelles innovations comparées à ce qu’elle avait su offrir. J’attendrais la version finale mais il n’y absolument rien de très enthousiasmant là dedans. Enfin, c’est mieux que Shy’m mais est encore loin d’avoir la musique urbaine de qualité en France.

Image de prévisualisation YouTube

Triste Réalité!