Eh oui, c’est arrivé. Ashanti a finalement compris que sa seule chance de sortir son opus «  Braveheart » était d ‘exploiter sa collaboration avec R.Kelly de sorte que celles ci soit jouée par les radios adultes américaines qui lui vouent un culte. » That’s What We Do » ne brille pas par son originalité, à l’instar des 2 titres déjà proposés, on aurait pu le trouver sur les premiers travaux de la chanteuse  Cependant sa voix est  bien plus agréable et le soutien de Robert n’étant pas des moindres, le duo fonctionne. On a l’impression d’entendre une version plus punchy de la chanson »  Laudromat » que Kellz avait rédigé pour Nivea, il y a quelques années et ce n’est pas vraiment pour nous déplaire.