La polémique grandit pour Ke$ha, alors qu’on a  parlé du boycott de  » Die Young » par les radios américaines, la chanteuse a désavoué la chanson hier sur Twitter après s’être excusée de l’avoir chantée.

« Je suis tellement, tellement, tellement désolée pour ceux qui ont été touchés par cette tragédie. Et je comprends que ma chanson est inappropriée. Les mots ne peuvent exprimer (ce que je ressens)  « J’avais moi-même un souci avec « Die Young » pour cette raison. Je ne voulais PAS chanter ces paroles et on m’a FORCEE »

Une révélation qui confirme bien ce que j’avais écrit ici au leak de la chanson, à savoir que c ‘était quelque chose de mauvais et totalement imposé par le label à l’instar de l’album. On l’avait observé en 2011 dans ses tentations Hip hop, sa reprise de Bob Dylan,  et ses propres déclarations qu’elle voulait vraiment aller  vers un style pop/rock/country.

Le label a refusé, lui a imposé des chansons qu’elle dit clairement aujourd’hui ne pas réellement apprécier et ce doit être une situation délicate. On sait comment le public américain est difficile et rancunier, c’est pas la maison de disques qui sera mal vu pour avoir sortie une telle chanson, c’est bien Kesha qui risque de détruire totalement son potentiel à pouvoir écouler ses opus dans les foyers américains.

Pourtant au vu de la seconde semaine de son album, elle en aurait bien besoin. En effet, cette semaine avec  une chute de 66% , elle vend 20 076 copies de «  Warrior« , un véritable scandale en pleine période de fêtes.

 Ils vont certes continuer la promotion de l’opus mais il n’y aura pas de 3eme single et c’est de toutes façons très pervers car un album R&B qui ferait ça serait abandonné à la seconde. Il n’y a clairement plus rien à en tirer. Même en Europe, les scores, on l’a tous vu sont minables alors qu’ils sont plus friands d’electro/dance. Cette semaine en France, elle vend moins de 300 copies,ce qui ramènerait son total à moins de 2000 ventes en 2 semaines.

La fille à l’hygiène douteuse va amèrement regretter de ne pas avoir taper du point sur la table pour faire la musique qu’elle voulait faire avec ce projet  car un tel revers est absolument inédit.

Triste Réalité!

Let’s Celebrate!