Alors que «  Na Na » continue de très bien grimper dans les charts américains, Trey Songz prépare déjà la relève avec  » Smart Phones« . Un single naturellement plus doux où s’il s’épanche sur la solution à trouver pour sauver son couple après avoir été surpris en plein adultère.
C’est déjà plus intéressant que le premier single mais ça devient une habitude chez lui de jongler entre les titres clubs un peu cacophoniques et ensuite ce genre de ballades.
Résultat, on aime bien «  Smart Phones » mais on reste dubitatif quant à la sortie de » Trigga » le 1er Juillet. Il ne semble pas qu’il y ait le mot « évolution » dans son vocabulaire et ça se ressent aussi dans le clip du titre.

La vidéo est esthétiquement très réussie mais elle est bien trop longue pour ce qu’elle regroupe, à savoir tous les clichés du R&B masculin. Trey Songz frôle l’auto-parodie, ce sont toujours les mêmes histoires, les mêmes visuels, il n’y a que les filles qui changent. La chanson a l’atout d’être toujours très sympathique mais il n’apporte réellement plus rien en terme de visuel. La gente féminine appréciera à cause de son corps et de son joli sourire, mais c’est à peu près tout.

Triste Réalité!