L’ère de l’édition normale de l’album «  Trigga«   de Trey Songz est déjà terminée. En effet, 6 mois après la sortie de son 6ème album écoulé à 270.000 exemplaires, Trey Songz tourne déjà la page et lance le premier extrait «  Slow Motion » du son 7ème album à deux semaines du lancement de sa tournée commune avec Chris Brown.

Image de prévisualisation YouTube

 «  SlowMotion », une sex-jam.

C’est une sexjam et c’est très malin de sa part d’essayer de s’imposer avec une chanson du genre d’entrée sachant qu’il n’a pas pu en imposer une lors de la précédente ère. «  Na Na » et  «  Touchin Lovin  » ont été des succès certes mais un garçon comme Trey a besoin de vendre ses opus avec des ballades romantiques ou des sexjam pour faire saliver son public féminin. Il ne danse pas, n’est pas incroyable, voir mauvais en live, il se doit de les faire rêver avec ce genre de chansons et c’est ce qu’il veut faire avec ce single. La chanson entend faire un lien entre le Trey rachet et le Songz plus mielleux, le résultat est assez banal mais pas forcement désagréable.  C’est facile et ça se laisse écouter. C’est soit le genre de titres qui vont flopper très durement, soit le genre de titres qui ne font pas du tout de mal dans les playlists donc que les dj’s joueront et qu’on va se retrouver à voir cartonner dans 3 mois, juste parce c’est passe-partout.

« Slow Motion », un clip banal.

Image de prévisualisation YouTube

Le clip en lui même n’est pas très intéressant. C’est une vidéo assez banale qui ne  marquera pas particulièrement sa vidéographie deja très redondante. Il y  avait moyen de créer un concept visuel sympa basé sur les » slow-motion » mais il n’a pas saisi cette occasion, c’est bien dommage.

La nouvelle version de l’opus sera dans les bacs le 14 Avril. Il espère surement aussi un boost des ventes grâce à sa tournée commune avec Chris Brown.