Jeremih a gardé une très bonne relation avec 50 cent depuis leur tube « Down On Me« , c’est donc de manière évidente, logique qu’il fait appel au rappeur et à sa clique pour le premier remix officiel de son nouveau single «  Don’t Tell’em » que Dj Mustard lui a produit.

La chanson n’est pas dénaturalisée, au contraire même. On garde son empreinte estivale avec une touche hip hop bien marquée qui ne peut pas desservir au chanteur, comme à la clique qui aura grâce à ce remix la chance d’être ré-introduite dans les radios si la chanson devient le succès.