keyshia-cole-essence-music-

Keyshia Cole s’est assurée un très mauvais démarrage dans les charts avec  » Point Of No Return« , son nouvel album. Ceci étant dit, la chanteuse n’a pas toujours eu de mauvais chiffres comme on va le voir maintenant avec les scores de chacun de ses projets aux U.S.A.

Image de prévisualisation YouTube

« The Way It is « , le tout premier en 2005 defendu par des singles comme «  Love » ou encore «  I should Have Cheated » avait débuté avec 86.000 copies pour terminer avec 1.6 millions de preneurs.

Image de prévisualisation YouTube

Le second «  Just Like You » qui lui permet une petite percée internationale en 2007 grâce aux singles « Last Night » et surtout ses plus gros succès à savoir  » Let It Go » et  » Heaven Sent » débute lui avec 281.000 preneurs pour en totaliser 1.7 millions.

Image de prévisualisation YouTube

 » A Different Me » qui arrive en 2008 fait une très bonne première semaine avec 322.000 ventes  grace au succès du précédent et la fidélisation de sa fan base. Cependant, c’est aussi son album qui montre les premiers signes de faiblesse car elle n’arrive à produire aucun hit hormis «  Trust » avec Monica qui est le 3ème single et s’impose dans les charts R&B, mais aidée par sa télé-réalité qui cartonne, elle finit par avoir 1 millions de ventes au final.

Image de prévisualisation YouTube

De retour 2ans après en 2010  avec « Calling All Hearts », son opus romantique, la chanteuse déçoit ses fans. Elle explique selon elle même que ces derniers voulaient des chansons tristes, des chansons d’amour moroses et l’album leur propose l’exacte contraire. Ils sont 128.000 à se procurer l’album en première semaine mais ça se termine à 300.000 ventes. Ni  » I ain’t Thru », ni  » Take Me Away », ni   » Long Way Down » n’auront réussi à séduire.

Image de prévisualisation YouTube

2012, le R&B va déjà très mal dans les charts mais Keyshia Cole revient en ayant appris de ses erreurs. L’opus « Woman To Woman » est defendu par des singles revanchards, de femmes déçus, d’amour rompus et la formule fonctionne. Elle débute avec 96.000 copies, c’est moins que le précédent mais pour la période, c’est très bon, une des seules à faire un début avec près des 100.000 ventes cette année là. Le reste de la promotion est cependant un peu brouillon, très peu de lives télévisés, et l’opus finit avec 360.000 ventes. Un score honorable mais elle avait les moyens de trouver le disque d’or..

Image de prévisualisation YouTube

Elle était décrite à ses débuts comme la petite Mary J Blige et elle aurait pu avoir les moyens de le rester mais ça s’est rapidement effondrée. Avec un démarrage avec moins de 30.000 ventes, »  Point Of No Return«  aura du mal à totaliser 100.000 copies au final, une réelle déconvenue. Cependant, on est pas à l’abris d’une mini surprise, elle reste une star de la télé réalité et une des meilleures vendeuses R&B de la seconde partie de la décennie 2000’s, elle pourra surement trouver des moyens de rebondir avec de la volonté surtout qu’elle n’a que 33ans. Le seul bémol dans tout ça est qu’elle n’a jamais reçu d’awards, ni de Grammys, ni de soultrain, ni de bet, ni d’american music awards, rien, elle n’a pas de réelles marques de ce coté là, elle est passée comme si elle n’avait jamais existée avec les académies et c’est assez injuste.

Que pensez vous de sa carrière?