usher-nellyLes albums R&B/Rap masculins les plus vendus des 30 dernières années sont là. Eminem trône en tête de la liste avec ses 2 albums « Marshall Mathers » et  « Eminem Show«  pour les rappeurs tandis qu’Usher et les Boyz II Men sont au panthéon pour les chanteurs de R&B. Nelly était le 3ème plus gros vendeur (tous genres confondus) entre 2000 et 2010 aux U.S.A et c’est donc logique qu’on retrouve « Country Grammar » et « Nellyville » ici, même si sa carrière s’est assez rapidement effondrée. « Get Rich or Dying Trying », de 50 Cent, s’impose avec ses 8 millions de ventes, de même que « Dre », de son pote Dr.Dre. On n’oubliera pas le « R. » de Kellz certifié 8 foix platine pour environs 6.700.000 millions de ventes réelles au pays de l’oncle Sam.

1 – EMINEM | MARSHALL MATHERS LP 12,540,000
2 – EMINEM | EMINEM SHOW 11,313,000
3 – USHER | CONFESSIONS 10.029.767
4 – BOYZ II MEN | II 8.586.855
5 – NELLY | COUNTRY GRAMMAR 8.527.513
6 – 50 CENT | GET RICH OR DIE TRYIN’ 8.150.062 
7 – DR. DRE | DR. DRE 2001 7.598.883
8 – BOYZ II MEN | COOLEYHIGHHARMONY 6.971.674
9 –  R.Kelly – R.  6.700.000
10- NELLY | NELLYVILLE 6.496.229

Ce sont les 10 albums de musique urbaine masculins les plus vendus aux U.S.A. Ce ne sont pas forcément les meilleurs mais ça donne une idée de ce qui a été le mieux écoulé. En bonus, il faut savoir que « Big Willie Style », de Will Smith, s’était écoulé à 6.040.790 exemplaires et que 5.709.235 personnes ont acheté le « SpeakerBoxx-Love » des Outkast.

Cette liste commence en 1991 donc une mention spéciale pour MC Hammer « Please Hammer, Don’t Hurt ‘Em » qui s’est écoulé à 22 millions dans le monde et 10 million aux U.S.A. Ce fut le premier album hip-hop à être certifié platine.