Tout le monde connait plus ou moins le titre «  The Ketchup Song ( Asereje) » du groupe Las Ketchup qui a envahi les ondes pendant l’été 2003. Ça ne fait pas partie de nos meilleurs souvenirs vu qu’on se rappelle surtout de ce titre à cause du matraquage abusif qu’il y a eu autour et pas forcement pour sa qualité. Enfin, ce n’est pas pour ça que Musicfeelings vous en parle aujourd’hui, mais plutôt parce que la chanson ne veut rien dire et est issue d’un tube rap. En effet, le fameux refrain:

Aserejé, ja deje tejebe tude jebere
sebiunouba majabi an de bugui an de buididipí

Image de prévisualisation YouTube

Ce n’est pas de l’espagnol , ça ne veut littéralement rien dire. Le producteur de ces jeunes filles s’est en fait inspiré d’un titre du groupe de hip hop  The SugarHill Gang .  La chanson  «  Rapper’s Delight  » date de 1978 et est le tout premier succès de ces garçons qui font partie des pionniers du rap, elle est reconnue comme un classique et le tube des Las Ketchup est en fait une traduction phonétique de leurs paroles:

I said a hip, hop, the hippie to the hippie
Aserejé ja de jé de jebe
the hip-hip-hop, a you don’t stop
tu de jebere sebiunouva (seibiunouva)
the rock it to the bang bang boogie say up jumped the boogie
majabi (majavi) an de bugui
to the rhythm of the boogie, the beat
an de buididipí

Encore une fois, c’est du  » bla bla bla« , une traduction de son mais ça sonnait bien pour le producteur donc il l’a adopté, l’a refilé aux filles et le monde entier l’a chanté.. sans comprendre!  Normal, me direz-vous il n’y a rien à comprendre mais si ce titre des Las Ketchup ne fait de toutes façons pas partie de ceux dont on aime se souvenir. Le titre original en revanche mérite bien plus notre attention!

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.