A une semaine de la cérémonie des Grammys Awards, le producteur de la cérémonie Ken Ehrlich a donné une interview pour confirmer la listes des artistes qui chanteront sur cette année mais il a aussi dit quelles étaient ses plus grosses déceptions ou regrets. Les personnes qu’ils ont fait monter sur scène et qu’ils n’auraient pas du à son gout.

« Je n’étais pas fier de ce que nous avons fait avec Nicki Minaj il y a trois ans. J’ai pensé que c’ était une déception à la fois de notre part et dans une certaine mesure sur ce qu’elle a fait. Je ne vais pas à nous dégager de toute responsabilité, mais ce n’ était pas du tout bon. Si  cela avait été controversé et bien fait, j’en aurais été fier mais ce n’était pas du tout le cas. Nous avons  probablement  laisser trop de liberté sur ce coup là. Ensuite, Nous avons fait une chose – je ne sais plus il y a combien d’années-  appelée  » L’incroyable rêve  de Britney » quand Britney était  au top de sa carrière. J’ai pensé que je devais  la mettre sur scène. Nous avons fait cette chose où  l’ouverture se faisait avec elle  dans un lit comme une petite fille. Puis elle chantait -je ne me souviens pas de quelle chanson  c’était- peut être « Baby One More Time. » Je pense que c’ était une erreur. Il y a eu beaucoup de performances moyennes mais des douzaines d’autres exceptionnelles mais quand quelqu’un me pose cette question, ce sont les deux qui me viennent immédiatement à l’esprit. »

Si vous n’avez jamais vu les prestations. Il parle de celle de Nicki Minaj sur « Roman Holiday » en 2012 qui était effectivement assez ridicule dans son genre. Elle avait joué dans un délire exorciste qui n’était ni percutant, ni réellement agréable.

Image de prévisualisation YouTube

Puis…de celle de Britney en 2000 qui avait chanté une ballade avant d’enchaîner sur « Baby One More Time ».

Image de prévisualisation YouTube

Elle avait ouvert la cérémonie à l’époque et ça avait donné lieu à un torrent de critiques incendiaires et railleries. C’est d’ailleurs un des drames de la carrière de Britney, elle cartonne au moment où le R&B est au top et personne dans cette sphère ne peut accepter des prestations aussi médiocres à l’époque. C’est aussi quelque chose qu’elle vivra très mal, le fait d’être moquée ou très critiquée à chaque cérémonie au début de sa carrière par ses pairs.

Il n’y a donc pas d’injustices, c’est normal que les Grammys pointent du doigt ces 2 prestations qui ne sont pas de bonnes qualités. D’ailleurs, la chose a noté est que les Grammys sont aussi très rancuniers, Britney n’est plus jamais remontée sur scène dans cette cérémonie, tout comme Nicki Minaj.  Les organisateurs ont cette réputation d’être très intransigeants et ne pardonnent pas la moindre erreur.

Les artistes confirmés cette année n’ont qu’à bien se tenir :

  • Madonna – Living for Love
  • Common & John Legend – Glory
  • U2
  • AC/DC
  • Ariana Grande – One Last Time
  • Jeff Lynne & Ed Sheeran
  • Adam Levine & Gwen Stefani
  • Lady Gaga & Tony Bennett
  • Hozier & Annie Lennox
  • Jessie J & Tom Jones
  • Eric Church
  • Pharrell
  • Sam Smith
  • Usher
  • Miranda Lambert

Triste Réalité!