1 an après le clip du  » Fade » de Kanye West qui lui a donné une nouvelle notoriété et 3 ans après son très beau premier album, Teyana Taylor semble fin prête à lancer un nouveau projet.

C’est une collaboration avec Migos qui a été choisie pour l’ouvrir à un nouveau public. Le titre s’intitule « Drippin », et c’est « Maybe » version 2017. Un mid-tempo R&B sensuel, affilié aux sonorités hip-hop actuelles. Son souci harmonique et sa sensualité sont toujours identiques. Elle ne trahit pas les auditeurs qui la connaissent depuis le début, sans toutefois fermer la porte aux nouveaux, vu qu’elle y incorpore des éléments d’un son actuel. C’est moins enivrant qu’un « Maybe« , mais au fil des écoutes, ce peut-être un bon single urbain, qu’il faudra de toutes façons soutenir avec un second single plus porteur, pour l’installer dans la durée.

[Chronique] Teyana Taylor propose l’excellente « The Cassette Tape 1994 »

Le clip en revanche, totalement basé sur sa plastique est caricatural et indigne de son talent. C’est certes ça qui lui a ouvert de nouvelles portes, mais elle devrait recentrer l’essentiel sur sa musique. Il n’était pas nécessaire de proposer une video directement interdite au moins de 18 ans sur Youtube. C’est trop extrême. On peut être sensuelle, sexuelle même sans tomber dans le redondante vulgarité. Ici, bien qu’il y ait un souci artistique dans le soin de l’image, c’est « too much », et elle mérite bien mieux.

On espère que les autres singles visuels seront plus recherchés.