Après le succès critique mérité de son premier album, Luke James était attendu au tournant. Le chanteur revient aujourd’hui avec  » Drip », le premier extrait d’un nouveau projet où il fait encore une fois étalage de tout son talent vocal.

Le titre puise sa principale inspiration dans la soul extatique des 70’s et à cet effet, c’est clairement une chanson que Prince aurait pu arranger et produire. Toutefois, le lien avec cette direction musicale et le succès récent de Childish Gambino, avec « Red Bone » n’est pas à exclure. On note clairement une évolution et une profondeur, comparée à son premier disque, même s’il ne révolutionne rien dans les faits. « Drip » un slow-burner, prenant qui montre l’étendue de sa palette, avec un refrain qui nous enivre tout doucement, mais surement.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Même s’il n’est pas évident que ce soit un succès single. C’est plaisant de voir qu’il reste fidèle à ses valeurs et ne court pas, après la trap. L’opus qui devrait s’intituler Joy, sera sans aucun doute l’un des plus attendus de cette fin d’année. S’il joue bien ses cartes, à défaut d’avoir un succès commercial, il peut devenir un favori des critiques et s’exporter dans des Festivals, un peu comme Anderson Paak.

[Chronique] Luke James – Luke James