Quand un des piliers de la musique noire , membre d’un des groupes les plus populaires de Soul/r’n’b qui ait jamais vu le jour se lance dans l’aventure solo . C’est toujours un peu un évènement . Encore plus quand ce piller se nomme Ron Isley ( première moitié des Isley Brothers) , qu’il a signé sur un des labels les plus populaire sud moment ( Def Jam) et qu’il nous promet dans son album des collaborations aussi prestigieuses qu’anodines avec Lauryn Hill , T.I , Rick Ross ou encore le pianiste de renom  Burt Bacharach.

A 59 ans et suite a 37 mois de prison pour non paiement d’impôts , Ronald voit les choses en grand et s’ouvre sur le titre  » No More » . Ballade Soul aux accents country soft  dont le charme principal repose sur son magnifique timbre et qui devrait ravir son public de base en lui permettant de se refaire une santé radiophonique dans son format habituel .

Le Tracklisting final de l’album n’a pas encore été dévoilé mais on espère que R.kelly ( son fidèle compagnon) a été rappelé au vu des merveilles qu’ils ont pondu ensemble dans la précédente décennie .

Cadeau !