Au tour de Jeremih de proposer sa chanson de noel, ça s’appelle  » You’re mine » et ça nous plonge dans un univers un peu soul/60’s qu’il devrait explorer bien plus souvent sur ses propres titres, c’est vachement classe et accrocheur. Une chanson qui peut vraiment faire de l’effet commercialement et qui n’a rien à envier à celle de Lloyd dernièrement, au contraire.

Cadeau.

La chronique du dernier opus du garçon qui gère vraiment de mieux en mieux son timbre. Il se laisse aller, ça fait plaisir.