D’un coté, on a M.I.A  qui su atterrir sur ces 2 jambes et nous séduire à nouveau après sa collaboration avec Madonna et de l’autre, on a Nicki Minaj, complexée et perdue. C’est clairement la fille de tous les clichés, sans base profonde comme le montre sa nouvelle balade pop censée faire écho à Marylyn Monroe.

Le chant est limite, la mélodie sonne quelque chose qu’on aurait trouvé dans un album de Paula Deanda en 2006, et le texte est fortement inintéressant . On a même l’impression qu’elle nous reprend des phrases déjà usées dans  » Save Me« ..

Enfin les amateurs de pop coagulée apprécieront mais il faudrait vraiment  que le public rap lui montre l’envers du décor à la sortie de son opus le 3 avril prochain. Elle est définitivement à bannir de la zone urbaine. Britney Spears a carrément plus de Swagg et de personnalité.

Triste Réalité!

Image de prévisualisation YouTube