Kendrick Lamar a fait très vite cette fois. Il  y a un clair enchaînement entre la mise en ligne de son dernier titre  » Swimming Poools » et le clip qui vient d’être dévoilé.

On le retrouve partagé entre une envie d’afficher un visuel soigné, hype et celle de continuer à s’affirmer ghetto. J’ai du mal à accrocher. J’ai beau énormément apprécié, je trouve qu’il y a quelque chose de très superficiel autant dans le clip que dans cette chanson où je n’arrive toujours pas à m’enlever Wiz Khalifa de la tête et ce à chaque écoute.

Je serais bien sur ravi qu’il cartonne mais il mérite beaucoup beaucoup mieux que ça.

Image de prévisualisation YouTube