Kendrick Lamar écrase Drake avec un démarrage record pour « Damn ».

C’était assez innatendu, mais il a l’a fait. Le 4e album du rappeur Compton fait le meilleur démarrage de 2017 pour le moment. Il totalise 610 000 en 1ère semaine, dont 362 000 en physique. C’est clairement le meilleur démarrage sa carrière, mais c’est  aussi bien mieux que le dernier album de Drake, qui a totalisé 550.000 exemplaires, dont 230.000 ventes réelles.

C’est un bel accomplissement pour Kendrick, qui réussit donc le pari d’élargir son audience, sans perdre ses fondamentaux. Le succès des singles « DNA » et « Humble«  l’aident en ce sens, au point de déclasser Drake, qui est pourtant le rappeur-pop et grand public, par excellent du game actuel.

Le 2e single officiel.

Mais si « Damn » fait un beau démarrage, l’album a aussi les moyens de s’installer dans la durée. A ce jour, « Humble » est le plus gros tube de sa carrière. La chanson a encore de beaux jours dans les radios devant elle, et elle sera soutenue par la suite par « Loyalty », la collaboration avec Rihanna, qui a été officialisée en tant que second single radio.

Pas très original, loin de là, mais il n’a pas été conçu pour l’être. C’est calibré et cintré pour renforcer sa « cool-attitude » auprès d’un public, qui n’avait pas l’oreille pour comprendre ses précédents travaux. Les radios urbaines vont s’arracher cette chanson, qui va donc permettre à l’album de se vendre sur la durée. Il est bien parti pour avoir l’album rap le plus vendu de 2017, si Eminem, ne sort rien d’ici-là.

Kendrick Lamar rugit, attaque et polémique sur  » The Blacker The Berry ».