A peine la promotion de  » God Forgive, I don’t » terminée et les 500.000 ventes acquises, Rick Ross se lance déjà dans une nouvelle ère avec le titre  » Box Chevy » qui introduira donc l’opus  » MasterMind » au début de l’été.

Rick Ross est certainement un des pires lyricistes qui soient. Rarement on a vu un rappeur monté aussi haut avec une capacité aussi pauvre à proposer des textes de qualité. Cependant on ne lui en veut pas, il faut dire qu’en  7 ans de carrière, on a eu le temps de s’habituer. « Box Chevy » c’est du classique  » Rozay », un beat millimétré mais extrêmement scolaire pour un phrasé sec mais accrocheur qui plaira aux amoureux de la première heure. Ce n’est ni plus, ni moins qu’un petit frère de « 911″ , son imitation du bruit de carabine en moins et c’est peut être ça qui manque à la chanson.

Cher Rozay, où est le fameux  » BRRRRRRRRRRR » qui nous fait tant tripper?

Vous l’aurez compris, ce n’est pas avec ce titre qu’il changera l’histoire du rap ou même qu’il réussira à avoir assez de succès pour lancer l’opus mais c’est une chanson qui va faire plaisir aux fans du monsieur.