Avec le demi million de vues sur Youtube en moins de 24h pour un titre sorti sans annonce véritable, sans soutien de label et qualitativement tout ce qu’il y a de plus basique, on ne peut pas réellement dire que 50 cent ait dit son dernier mot. La force de frappe du rappeur de G-Unit reste impressionnante même s’il a du mal à trouver le tube radio qui lui permettra d’aller chercher au delà de sa base fan américaine.

Avec  » Financial Freedom », il fait lyriquement le bilan de sa dizaine d’années de carrières, les étapes qui l’ont conduit à la stabilité financière  qui est actuellement la sienne. C’est décemment produit avec un sample old school plaisant, on ne s’en souviendra pas dans 10 ans mais ça reste suffisant pour montrer à ses fans qu’il ne perd pas le nord. Curtis fait toujours du Fifty.

Image de prévisualisation YouTube