Il y a quelques semaines lorsqu’Usher a publié une vidéo de lui avec pour titre  » The Transformation Begins », on a tous cru qu’il  avait compris que le vent a tourné et qu’un retour au R&B s’imposait. Ce n’est malheureusement pas le cas au vu du nouveau titre «  Go Missing » que vient de proposer le chanteur qui a une nouvelle fois travaillé avec le producteur Diplo à qui il doit le titre  » Climax ».

Image de prévisualisation YouTube

C’est exactement le même schéma que l’an dernier. « Climax » avait aussi été dévoilé  le jour de la Saint-Valentin 2012 sans grandes informations puis au vu des diffusions radios qui étaient bonnes, RCA l’a officialisé.Raymond veut surfer sur le succès  de la chanson pour relancer un nouveau projet qui est en fait dans la même lignée que le précédent vu qu’on semble reprendre les mêmes ingrédients.

La recette a plus ou moins bien marché la dernière fois car même s’il n’a pas cartonné avec l’opus (malgré l’intense promotion,)  il a eu un grammy pour le titre, pourquoi ne pas donc recommencer?

Au delà de la qualité véritablement médiocre de la chanson, ce qui attriste, c’est son manque de réalisme et sa redondance. Usher veut toujours répéter ce qui a fait son succès précédemment, il ne sait pas prendre de vrais risques. Talentueux  mais fade et cette chanson le met bien en exergue. Vocalement, il est au top, il nous fait une très jolie performance, son second couplet est parfait mais alors cette production qui rassemble des sons électriques de manière plus ou moins barbare ne lui rend absolument pas justice. On s’ennuie  quand ça ne fait pas mal aux oreilles.

L’intérêt? Climax était bien pensé commercialement parlant l’an dernier car il essayait de faire le pont entre les auditeurs R&B et les auditeurs pop/electro. L’electro était encore dans une bonne passe et les auditeurs l’ont plutôt bien reçu, c’était différent de son R&B classique. Pourtant avec un peu moins 500.000 ventes aux U.S.A, c’est son album qui s’est le plus faiblement vendu. Il a pourtant eu une grosse promo avec tous les shows et cérémonies d’awards mais son public R&B l’a lâché. «  Dive » n’a pas du tout marché, «  Let Me see » a eu un effet assez tiède, et  » Numb » est un gros échec, tout comme son single récent avec Ludacris et David Guetta.

C’est à dire qu’à trop vouloir suivre les modes et ne pas se situer, il est entrain d’assassiner sa crédibilité dans tous les domaines, aussi bien en R&B , qu’en pop. Il y a quelques années, même les lives d’Usher étaient matraqués sur les radios R&B. Sa reprise de MJ à l’enterrement de ce dernier par exemple avait mieux marché qu’un  » Good To Me » de Letoya, les radios le considéraient comme une vraie légende et même les chansons qui n’étaient pas des singles dans ses albums étaient diffusés bien que des leads singles de chanteuses comme Monica .

Quand aujourd’hui, on se rend que ses mêmes dj’s se refusent à jouer un »  Dive« , il faut comprendre que la fin des haricots n’est pas bien loin. Il  sort bien plus de titres pop/electronisés/souvent dance que R&B et  sa base en a clairement ras le bol.

Triste Réalité!