Après de multiples hésitations et un album completement annulé, Jordin Sparks a décidé de revenir au R&B pour son 3eme album prévu pour la fin de l’année. Le premier single du projet «  Skipping a Beat » a été dévoilé hier soir et c’est une ôde non voilée à sa relation avec Jason Derulo.

 

 Avec ce titre, elle signe un retour sympathique, une chanson très agréable, bien produite avec  quelques  gimmicks plutôt efficaces. Cependant vocalement, elle manque toujours autant de personnalité et de saveur. L’ensemble sonne comme un inédit de Mariah en 2006 mais  il n’y a clairement pas ici l’audace d’un premier single et encore moins  d’un  » The Way » qu’elle avait co-écrit.

C’est le genre de titres qu’on a plaisir à entendre dans un album mais qui n’a pas assez d’impact  après un flop et 4 ans d’absence. En plus, le fait qu’elle ait choisi   d’étaler de manière aussi niaise sa relation avec Derulo n’arrange clairement pas les choses.

Triste Réalité!