Jordin Sparks assure un démarrage catastrophique pour son opus «  Right Here, Right Now ».

Elle débute à 161ème place aux U.S.A avec environ 3000 ventes. On savait que ça n’allait pas être la grande joie coté chiffres pour ce 3ème opus ( au vu de l’accueil des singles), mais c’est encore pire que le pire des scénarios pour elle.

Elle a pourtant livré un opus respectable, son meilleur ( que musicfeelings chroniquera), mais très clairement, le public urbain n’est pas du tout là pour sa nouvelle image. De l’autre côté, le monde de la pop l’a totalement oublié. Elle est coincée dans cette image de la fille sans personnalité qui a un talent vocal, mais n’a pas de réel intérêt pour un public en particulier. «  Double Tap » n’a rien fait pour arranger les choses, en la mettant dans un domaine qui ne lui correspond pas et qui en a repoussé plus d’un.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Le nouveau single «  They Don’t Give » est cependant plus approprié et pourrait sauver quelques meubles. Il vient juste d’être envoyé aux radios et elle a proposé un live au Today Show.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

C’est une très jolie ballade une vibe 90’s qui devrait lui permettre d’avoir une reconnaissance auprès du public R&B adulte s’il est bien marqueté. Dans tous les cas, la suite s’annonce difficile sachant que cet album est signé sur un label indépendant qui est le seul qui a bien voulu la signer après que son ancienne maison de disques ( RCA) l’ait mise à la porte. Qui voudra relancer sa carrière après une telle claque? Là est toute la question.
Triste Réalité!