Tout juste âgée de 20ans , Nikki Yanofsky s’est d’abord faite remarquée au Festival Jazz de Montréal en 2006, la chanteuse canadienne , tout juste âgée de 12 ans à l’époque, a parcouru bien du chemin depuis. Son album Nikki sorti en 2010 a été certifié or  dans son pays d’origine mais elle a aussi réussi à séduire près de 45.000 français. Une exposition qui a fait en sorte que Quincy Jones la repère et décide de la mettre sous sa houppe. Le producteur de légende l’a donc aidée à concocter « Something New », le premier extrait de l’album « Little Secret » qu’elle sortira le 19 mai prochain.

Image de prévisualisation YouTube

C’est un air qu’on connait tous qui est aussi l’hymne de la saga des Austin Powers. A la première écoute donc, c’est assez difficile de se l’approprier avec ce nouveau chant mais elle dégage réellement quelque chose vocalement. C’est très pop et pétillant. On  s’y fait rapidement et  pour l’avoir vu en live récemment sur Paris, elle est assez fabuleuse. Son opus est un des albums qu’il ne faudra pas rater cette semaine surtout que le second single « Necessary Evil » vient de paraître, une production d‘Harmony Samuels qui mélange sample old school et sonorités urbaines modernes. Si elle est lancée aux U.S.A un jour, il faudra absolument que ce titre soit exploité . C’est un peu ce vers quoi on aimerait qu’Ariana Grande tende au fil du temps : une tuerie.