Après avoir essayé de l’imposer pendant près de 5ans, la protégée de Jay-z n’est plus la protégée de Jay-z. En effet, alors que son premier album  » All Or Nothin » est annoncé pour cette année, la chanteuse a annoncé hier qu’il ne sortira plus sous la houppe du label Roc Nation. Elle a rompu les liens avec la maisons de disques de son mentor qui n’aura pas réussi à la faire exploser auprès du grand public.

Image de prévisualisation YouTube

Pour rappel, elle avait signé un deal avec Jay-z et Roc Nation en 2008 et l’avait ensuite accompagné en tournée. C’était elle qui chantait notamment le titre  » Empire State Of Mind » à ses cotés avant d’entrer en studio avec The-Dream, Ne-Yo, Jerry Wonda, James Fauntleroy II, Ryan Leslie notamment pour son premier opus.. dès 2010.  Le premier single choisi à l’époque par le label pour la lancer est la chanson  » Thinking About You »  qui s’appelle à l’époque  » Thinking About Forever« . Elle propose la chanson aux radios mais se fait assez rapidement bloqué par le buzz autour de l’auteur compositeur du titre Frank Ocean.En effet, au moment où la chanson sort, le garçon commence à se faire connaitre, il met la demo qu’il a composé sur tumblr et les gens le suivent lui.  Très vite la plupart des gens commençent à penser que c’est son single à lui et qu’elle fait une reprise alors que ce n’est pas le cas. La primauté de l’exploitation lui avait bien été attribué à elle et sa version était sortie avant. Roc Nation voyant cependant que c’est plus rentable du coté de Frank Ocean choisit de ne pas la soutenir et de continuer avec la version d’Ocean qui deviendra le petit succès qu’on connu.

Image de prévisualisation YouTube

C’est de là que démarre les premières tensions ente elle et le label qui attendra plusieurs mois avant de lancer « Special Delivery » et  » Street Dreamin« , 2 autres titres de son ep   » Every Girl » qui n’aura pas du tout l’effet escompté auprès du public. Le public r&b lui reste totalement de marbre, pas parce que c’est mauvais mais parce que comme dit dans cette chronique, elle manque d’originalité et de personnalité dans son interprétation malgré son talent vocal.

Roc Nation décide à nouveau de la mettre au placard avant la fin de l’année dernière où à la surprise générale, on a retrouvé l’ep  » Cut to.. Bridget Kelly » avec  des productions de Jerry Wonda ou encore Elijah blake. Un projet dans la stricte lignée du premier, très sympathique, agréable mais pas transcendant ou révélateur de sa personnalité artistique.

Aucun clip pour la soutenir, aucune véritable promo, c’était assez évident que le label n’y croyait plus. L’annonce de cette semaine n’est finalement  que la confirmation d’une longue et triste agonie parce que Jay-z n’aura pas réussi à la vendre au public R&B. Sa dernière chanson en date  » I won’t cry » montre qu’elle a du talent, elle est très plaisante mais ça ne suffit clairement à se faire une place dans une monde musical aussi compliqué et polyvalent.

Image de prévisualisation YouTube

Il est clair qu’elle aura beaucoup de mal à trouver une nouvelle maisons de disques et pourrait d’avantage suivre la ligne de carrière d’une Teedra Moses, que celle d’une Sevyn Streeter.

Triste Réalité!