My+Everything

 

 

Le 25 aout sortira donc le second album « My Everything » d’Ariana Grande et après nous avoir dévoilé la pochette il y a quelques jours, elle propose le tracklisting qui est assez impressionnant dans son genre.  Elle a une pléiade d’invités et  beaucoup de rappeurs,  le projet aurait pu s’intituler » Ariana and the rest of the world ».

1. “Intro”

2. “Problem” feat. Iggy Azalea
3. “One Last Time”
4. “Why Try”
5. “Break Free” feat. Zedd
6. “Best Mistake” feat. Big Sean
7. “Be My Baby” feat. Cashmere Cat
8. “Break Your Heart Right Back” feat. Childish Gambino
9. “Love Me Harder” feat. The Weeknd
10. “A Little Bit Of Your Heart”
11. “Hands On Me” feat. A$AP Ferg
12. “My Everything”

Dans un précédent article sur elle, j’avais dit :

L’ opus de cette dernière risque de ressembler à un missile radiophonique. Un album où on trouvera de tout justement pour bien correspondre à la tendance du moment où les auditeurs n’ont jamais été aussi ouverts. Quand on regarde les top 10 ou 20 mondiaux, il n’y a plus réellement de prédominance d’un genre. On retrouve de l’electro, du rap, de la pop….seul le vrai r&b manque à l’appel ( mais ça c’est un autre débat),  il y a des sonorités r&b mais le genre lui même peine toujours  à revenir. C’est donc le moment parfait pour proposer des opus hybrides pour une pop star qui veut se faire un nom et tout porte à croire que ce sera le cas d’Ariana Grande, il ne faudra pas être surpris si on en arrive même à être gratifié dans l’opus d’une ou 2 ballades aux claires influences country.

 

Et c’est exactement ça, ce sera surement un opus touche à tout avec des bases urbaines  mais toujours une possibilité de ratisser le plus grand nombre. Je suis excité de l’entendre avec The weeknd en espérant que ce sera quelque chose de solide qui se rapprochera plus de son univers musical à lui. Il faut savoir aussi qu’elle est sur les opus à venir de Chris Brown et sur celui de Justin Bieber, ils veulent clairement en faire la chanteuse numero 1 de la pop actuelle. Elle n’est pas prête de quitter le terrain en terme d’exposition.