Edito 9 : Le Marketing du Buzz , U2 plus fort que Beyonce et Jay-z?
U2
Il a été l'objet de toutes les spéculations depuis de nombreux mois. On a d'abord cru que ce serait Adèle, ensuite que ce serait Madonna et finalement.. ce sont les U2 qui se sont associés à Apple pour proposer un nouvel album surprise de la même manière que Beyonce le 13 décembre dernier. Alors même que l'entreprise américaine a annoncé la sortie de son Iphone 6 , l'opus « Songs Of Innocence » du groupe irlandais s'est retrouvé sur les Ipod, ipad, iphone de tous leurs 500 millions utilisateurs. Comme par magie, un "cadeau".

Enfin, c'est ce qu'on a de prime abord essayé de faire croire aux plus naïfs . Beaucoup se sont dits que Bono et ses potes étaient des garçons altruistes qui n'en avaient rien à faire de l'argent et proposaient de la musique uniquement pour leurs fans, alors que ce n'est pas du tout le cas .

Ce qui s'est passé a été une formidable et divine opération marketing pour la bande à Bono qui peine à rencontrer un véritable succès aussi bien au niveau des charts que des critiques depuis un long moment. Ils ont enregistré un album (pour lequel ils ont été payé par Apple, oui oui, ce n'était pas du bénévolat) et qui en plus a été distribué à tous les utilisateurs des produits Apple, contre leur gré. Que vous le vouliez ou non, vous avez du U2 dans votre Ipod. C'est une exposition exceptionnelle qui leur permet d'atteindre des gens qu'ils n'auraient jamais pu atteindre avec une sortie classique mais qui surtout ne leur fait prendre aucun risque. Ils ont été rémunéré par la marque et l'extrême médiatisation (gratuite) qu'entraîne cette démarche leur assure de vendre très bien les places de leur tournée à venir. Mais ce n'est pas tout, vu que ce même album sera mis en vente le 13 octobre. 

Le mois prochain les fans de U2, les inconditionnels pourront acheter l'opus (avec quelques bonus bien sûr pour motiver) mais aussi ceux qui ont eu l'album, l'ont écouté et peut être apprécié alors qu'il n'y aurait jamais jeté une oreille s'il n'y avait pas eu ce plan marketing. C'est un système malicieux qui mixe les méthodes utilisées par le couple Carter pour leurs derniers albums. C'est un matraquage indirect très intelligent. Souvenez vous en 2013 pour le même prix, Jay-z avait écoulé son Magna Carta Holy Grail à un million d’utilisateurs de smartphones Samsung. Cependant, la marque coréenne avait laissé le choix au public en le faisant passer par le téléchargement d’une application précise. Il n'y avait pas le côté autoritaire employé par Apple qui s'appuie aussi sur l'effet de surprise réalisé avec Beyonce en fin d'année dernière. 
Image de prévisualisation YouTube 

Maintenant, ça reste un jeu sur l'imagination des gens parce qu'en réalité, on leur fait croire qu'avoir ou écouter gratuitement la musique d'un artiste donnée par cet artiste, c'est un cadeau ou c'est une nouveauté. C'est assez faux, plus vicieux que ça. Dans les années 90's et jusqu'au milieu des années 00's, les chansons étaient envoyées aux radios 1 mois ou même souvent 2 mois avant d'être mises à la vente, pour que l'auditeur ait justement le temps de s'habituer. Vous écoutiez la chanson en boucle à la radio et elle ne sortait qu'un mois ou deux après.

L'un des seuls pays qui a gardé ce système, c'est l’Angleterre. Ce n'est que très récemment que les labels et maisons de disques se sont mises à mettre directement les chansons en vente sur........ Itunes pour empêcher les gens de télécharger ......illégalement. Maintenant qu'ils se sont rendus compte que c'est un domaine qu'ils ne peuvent plus contrôler, qu'ils n'ont aucune prise sur le streaming et que les ventes de disques chutent de toutes façons très brutalement ; ils se disent qu'ils vont faire des grands effets d'annonce, dire qu'ils offrent de la musique gratuite comme si c'était un événement pour pousser les gens à s'intéresser à cette «  musique » et ensuite la leur vendre. Les gens ont l'impression d'avoir affaire à un nouveau concept alors ils adhèrent, ils se jettent dessus mais c'est quelque chose de très vieux, qui a juste été recyclé différemment. Avant les radios vous matraquaient les titres choisis par les labels pour que vous alliez acheter, maintenant, on vous impose de la musique sur vos appareils, pour maximiser les chances d’écoutes afin de provoquer chez vous un intérêt pour l'artiste. Ils ont juste eu à appuyer sur un bouton pour vous "offrir" quelque chose de très immatériel, et le tour était joué. 

Bien sur nous sommes à une étape où nous ne pouvons pas  encore  entièrement cerner l'impact de ce projet, il faudra attendre la semaine du 13 octobre pour penser à le faire. Cependant, en ayant déjà été payé, avec ensuite 500 millions de personnes touchées dans 119 pays, les garçons ont frappé un gros coup. Peut être plus féroce que ceux établis respectivement par chacun des membres du couple Carter en terme de rentabilité. De plus, sachant que c'est un groupe qui a plus de 30 ans de carrière, ils ont une force dans le format" physique" non négligeable. Beaucoup de leurs fans y sont rattachés et ne manqueront pas de le prouver.

Une très belle affaire donc mais tous ces nouveaux coups marketing montrent que si les des maisons de disques vont perdre peu à peu leur grosse emprise dans l'industrie du disque, ce sera au profit des grandes plate-formes d’écoutes comme Apple, Spotify, Deezer, Google Play etc. On risque de se retrouver sous le joug de ces derniers, et   pour le moment, même s'ils sont encore très "gentils", pas sur que ce soit réellement rassurant sur le long terme.

Triste Réalité!