jordin-sparks-idol

Jordin Sparks fait à nouveau la une de l’actualité à cause de sa rupture avec Jason Derulo mais la chanteuse ne broie pas que du noir. Après avoir été mise à la porte de RCA records, elle a fini par trouver un label. L’ex gagnante d’American Idol vient en effet de signer sur Louder Than Life, la label du producteur Salaam Remi qui est distribué par Sony Music. Une excellente nouvelle car pour ceux qui ne connaissent par le monsieur. Il a travaillé avec Nas, sur le « Back To Black » d’Amy Winehouse mais aussi avec des artistes comme Corinne Bailey Rae ou encore Jazmine Sullivan et Alicia Keys pour ne citer qu’eux. C’est donc musicalement un très bon choix surtout qu’elle qui a exprimé à maintes reprises son voeu de proposer des titres urbains plus matures. D’ailleurs l’un des derniers titres d’elle qui a filtré «  11:11 ( Wish) » était une production très encourageante du producteur.

Image de prévisualisation YouTube

C’est normalement dans cette direction artistique qu’on devrait la retrouver, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Elle a une voix sympathique et il est temps pour elle de réellement se dévoiler artistiquement au public, en évitant les chansons pour bandes originales, comme celle qui vient de filtrer:

C’est juste fade. Espérons que le premier single attendu à la fin de l’année ait bien plus d’ampleur…. mais avec Salaam Remi, il n’y a pas trop de risques à se faire de ce coté là.