Ke$ha

Il y a de cela quelques années quand on expliquait aux fans de Ke$ha que celle ci en plus d’avoir une hygiène douteuse n’était qu’un pantin sans aucune personnalité artistique, ils nous sortaient les gros yeux en estimant qu’on détestait la pop music ou qu’on n’y comprenait rien. Cependant une fois encore, l’histoire a donné raison à Musicfeelings et de la plus sordide des manières.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

En effet, on a appris cette semaine que la chanteuse porte plainte contre l’homme qui lui a produit et co-écrit tous ses hits, celui qui lui a permis d’être signée et connue à savoir Dr. Luke. Là vous vous direz que ce n’est qu’une sale ingrate qui a fini de coucher pour des tubes et maintenant que ça ne marche plus, elle veut s’en aller.. mais la plainte déposée est bien plus copieuse.  Il faut savoir qu’elle est attachée au monsieur pour 8 albums, une vraie esclave et comme elle ne peut plus se sortir de ce deal, elle nous sort les détails de son histoire de Cosette de la pop.

Globalement, le producteur aurait commencé a abusé d’elle quand elle avait 18ans dès le moment où il a commencé à gérer sa carrière. Il lui faisait de nombreuses avances et la forçait à prendre de la drogue et de l’alcool pour pouvoir abuser d’elle..

Kesha ne s’arrête cependant pas de si bon chemin.  Elle raconte aussi qu’ un jour, elle a dû sniffer » une substance inconnue avant de prendre un avion avec lui dans lequel il aurait tenté d’abuser d’elle« . Au petit matin, elle était  dans le lit de Dr. Luke, nue, malade et sans aucun souvenir de ce qu’il s’était passé… mais le pire est que malgré tout ça, il a osé lui balancer certaines vérités du genre :

– « Tu n’es pas si jolie, ni si talentueuse, tu as juste de la chance de m’avoir »

Tu ressembles à un putain de gros frigo!

Je n’en ai rien à foutre de ce que tu ressens, rentres dedans et chantes.

– Tu es sorti hier soir? parce que tu sonnes comme de la merde.

 – Tu n’es rien sans moi etc..

Vas finir la chanson que je puisse m’acheter un yatch.

Enfin, on le comprend très clairement, elle a envie de se libérer du contrat de 8 albums qu’elle doit aujourd’hui regretter d’avoir signer. Son second opus n’ayant pas réellement bête rentable à sa maison de disques, Luke doit être le seul qui ne veut pas lâcher l’affaire et avant de le condamner comme le font tout le peur de fans qui restent à cette jeune fille, il serait très intéressant d’entendre sa version des faits. C’est toujours trop facile de cracher dans la soupe quand on a fini par arriver à ses fins, à savoir qu’elle n’aurait même pas eu de fans pour la défendre si ce monsieur n’avait pas été là pour elle vu qu’il lui a donné toutes ses titres y compris « Timber«  avec Pitbull qu’il a produit et sur lequel il l’a imposé. Elle n’était pas d’accord? n’aimait pas ce qu’elle faisait? il fallait le dire  à la face du monde  quand c’était dans les charts, pas juste venir se plaindre maintenant que l’association ne fonctionne plus aussi bien qu’avant.

Triste Réalité!