Adrienne Bailon était la leader du groupe de R&B féminin 3LW, puis celle des Cheetah Girls avant de devenir l’une des présentatrices de l’émission de télé «  The Real » où elle s’est confiée hier. En effet, Adrienne a expliqué à ses petites camarades dont Tamar Braxton pourquoi elle n’a jamais sorti d’albums solos ou pourquoi elle a peur d’en faire un.

Image de prévisualisation YouTube

Une séquence émouvante où elle dévoile qu’elle a mal vécu l’après  » Cheetah Girls » et le fait que selon elle sa voix sonne toujours trop » jeune ». Elle dit ne pas aimer le son de sa propre voix, en plus d’avoir totalement peur de flopper car l’industrie n’a pas toujours été tendre avec elle. En effet, elle avait signé en solo chez Def Jam en 2008 mais ils avaient voulu en faire selon elle une mini «  J.LO« , chose qu’elle n’a pas supporté et qui l’a poussée à rejoindre le label de Ne-Yo par la suite. Une association qui n’a pas non plus marché car elle avait expliqué à l’époque qu’elle voulait trouver un son propre, une identité. C’est une fille qui sait chanter et qui a une maîtrise évidente de sa voix..

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Son timbre en lui même n’est pas inoubliable mais elle peut faire de jolies choses. Elle avait eu droit à un single old school  « Only You » avec Jay-z et à un autre titre «  Superbad » plus dans la veine du «  Feedback » de Janet Jackson.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Aucune des 2 chansons n’est mauvaise et avec un peu plus de confiance en elle, elle peut trouver sa petite place dans l’industrie. Elle a 31 ans et est bien plus méritante que beaucoup de chanteuses actuelles! D’ailleurs les 3LW sont injustement snobbées, elles ont su faire de très bons titres avec de super jolies harmonies dans leur temps.

Image de prévisualisation YouTube