Après plus de 2 semaines de teasing intensif, Taylor Swift a enfin dévoilé le clip de  » Bad Blood« , le 4ème extrait de son album «  1989 » déjà écoulé à près de 8 millions dans le monde dont 5 millions aux U.S.A. La chanteuse a remixé le titre aux côtés de Kendrick Lamar et une pléiade de chanteurs et d’actrices y font des apparitions dans un univers futuriste, déjanté et gentiment méchant.

La chanson a fait le buzz à la sortie de l’opus parce qu’elle était censée être une pique à Katy Perry. Finalement, Taylor et son équipe ont décidé de changer d’axe d’attaque pour promouvoir le titre. Ils ont misé sur un budget absolument énorme et une campagne promo hallucinante pour une vidéo qui en fait une bande d’annonce de film très réussie dans son genre.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

La nouvelle version de la chanson avec Kendrick est réellement intéressante, ses couplets apportent un vrai plus tandis que l’univers du clip se décante et divertit.  Le seul bémol reste peut être le fait qu’on ait pas l’histoire du film, mais tout est globalement cohérent. Le fait que les invités ( un poil trop nombreux) n’apparaissent que très peu correspond au thème et à l’aperçu global qu’on aurait effectivement dans un trailer de film d’actions. Leur succession n’est donc pas gênante tout comme le petit clin d’œil au « Toxic » de Britney Spears. En l’absence de Katy Perry justement, elle fait son boulot et nous offre le clip parfait pour elle. Un clip de pop star féminine, punchy, frais et très soigné avec en plus un rappeur adulé par la critique pour continuer de faire évoluer son image.

On ne se rend d’ailleurs pas compte à quel point le changement et le fossé est énorme entre son premier clip, ses premiers succès et cette image qu’elle vend actuellement.
C’est aussi une surprise que ça fonctionne aussi bien, mais pas forcement démérité car il y a un vrai travail de l’image, une vraie stratégie de la part de son équipe. Le tout force le respect, et même si  » Bad Blood » n’est pas un titre extraordinaire. Il est grâce à tout ça parti pour être un carton et le premier numero  1 au Hot 100 de Kendrick Lamar.