Hier, Diddy était d’humeur nostalgique et il a fait un post sur son dernier album monétisé en date. Il s’agit de l’opus Last Train To Paris avec le collectif Dirty Diddy Money. Il avait réuni Dawn Richard (des Danity Kane) et Kalenna Harper pour former ce groupe qui produira un seul et unique album. Diddy le décrivait à l’époque comme un projet « electro-hip-hop-soul funk », mais le public ne connectera pas vraiment. C’est sur cet état de fait qu’il est revenu hier.

« Un de mes meilleurs albums. »

last-train-to-paris

 

« C’est un des meilleurs albums que j’ai jamais fait. Je suis tellement fier de cet opus. Il était juste un peu en avance sur son temps, mais la beauté de la musique est qu’une fois qu’elle est faite, tu peux l’écouter pour toujours. C’est mon album le plus déprécié. Ca m’a réellement heurté quand je me suis rendu compte que les gens ne le comprenaient pas, mais avec le temps, j’ai réalisé que les gens qui avaient besoin de l’écouter, l’ont écouté, l’ont aimé et l’aiment encore jusqu’à ce jour. Je suis tellement heureux que la musique perdure à jamais. Mon classique »

Un opus mal reçu par le public…

En effet, Last Train To Paris n’a pas eu un bel accueil de la part du grand public. Sur les 8 singles proposés (Angels, Hello Good Morning, Loving You No More, Coming Home, Ass On The Floor, Your Love, Yesterday, Looking For Love ), il n’y a que la chanson Coming Home qui sera un succès en se classant à la 11e place du hot 100. Cependant, le titre était surement le titre le moins représentatif du projet et la chanson la plus pop de l’album. Elle a fonctionné parce que c’était du Skylar Grey et que c’était une formule qui fonctionnait bien à l’époque. Ce n’était pour autant pas une chanson capable de vendre un album de Diddy. La preuve, à ce jour, l’album totalise 300.000 ventes. C’est le plus faible score de la carrière du rappeur et une catastrophe au vu des fonds investis.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

…mais de qualité.

Il a prouvé avec ce projet qu’il ne savait pas faire de mauvais opus. Il y a beaucoup d’invités, c’est très varié, mais extrêmement cohérent. Même si le grand public n’a pas compris, il a des raisons d’en être fier. C’est d’ailleurs rafraichissant de voir des artistes qui assument leurs travaux, même quand ça ne marche pas comme ils voudraient.  Il y avait quasiment tous les gros producteurs urbains de l’industrie. Rodney Jerkins,Mario Winans,7 Aurelius, Swizz Beatz, D’Mile,Danja, Polow da Don, The-Dream, Tricky Stewart,Alex da Kid se sont succédés sur cet opus et ils ont assuré. C’est très dommage par exemple que Ass On The Floor n’ait pas trouvé son public. Cependant l’opus renferme d’autres perles :

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

On espère que le prochain album de la BadBoyFamily sera tout aussi réussi. Ils viennent de proposer le clip du nouveau single « Auction » avec Lil Kim, Styles P ou encore King Los.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.