K.Michelle est définitivement la reine des contradictions. Après des mois de teasing, la chanteuse vient de proposer le premier single Not a Little Bit de son 3e album qui s’intitule pour le moment I an’t white, but i hope you like it. Lors de l’ère précédente avec Anybody Wanna Buy a Heart, elle avait milité et engagé un changement musical. Elle voulait toucher à des styles différents, une chose qui s’est ressentie à l’écoute de l’opus. Elle a ensuite fait savoir sur les réseaux sociaux qu’elle ne voulait plus être rangée dans une case d’où le titre présumé de son album et qu’on allait être surpris à l’écoute de ses nouveaux titres. Finalement, il n’en est rien! Not A Little Bit a une production qui rappelle les travaux de B.Cox et de Jermaine Dupri en 2005 ou 2004. C’est exactement ce genre de prod qu’ils faisaient à tout le monde de Usher à Mariah Carey passant par Marques Houston, ou encore Monica.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Du R&B mielleux, un peu daté, toujours surchanté mais fort sympathique et bien efficace. La mélodie du piano est très jolie, et c’est une formule qu’on connait tous très bien. Une tentative de faire un « Can’t Raise a Man 2016 » pour essayer de revenir dans un schéma très R&B qu’elle n’a pourtant pas cessé de décrier. Ce n’est cependant pas nous qui allons la blâmer. Elle est clairement bipolaire, mais si ça lui permet de continuer à faire de bons petits opus. Why not?!

La  chanson est actuellement 19e des radios R&B/Rap américaines, une sacrée prestation. C’est la seule ballade du genre par une femme dans un classement dominé par la trap et les rappeurs. Elle est très belle dans la video, sexy sans être très dénudée et l’histoire est parfaitement reliée à la chanson. Un bon moyen de l’aider à vendre des albums, le jour de la sortie de l’opus.