Après Won’t Hurt me et Magic, Tweet propose Never Shoulda Left Ya, c’est le 3e extrait de son album Charlene. Un titre qui est dans la stricte de lignée de ses précédents travaux avec une pincée de ragga dans les arrangements cette fois. C’est soul, délicat avec toujours cette manière de poser sa voix tout en grâce qui fait sa force.

C’est pas forcement le choix qu’on aurait fait, mais l’album est tellement riche et cohérent à la fois qu’elle pourrait finalement mettre chacun des titres en single. La chanson est actuellement 30e des radios urbaines adultes et elle a droit à un 3e clip encore plus onéreux que les 2 premiers, ce qui montre bien que le label est content des chiffres de l’album. C’est coloré, assez estival et surtout, elle est très belle. Elle ne vieillit absolument pas et c’est plaisant à voir.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 

Les singles sont très en phase avec le style qu’on lui connait.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

La seule chose qu’on pourrait lui reprocher, c’est peut-être un single plus aguicheur pour un public qui n’a pas l’habitude de la voir afin d’essayer de vendre plus… mais elle reste fidèle à ses valeurs, et c’est aussi tout à son honneur surtout qu’encore une fois, l’opus réalise des scores tout à fait corrects, voire bons vu son positionnement.