Azealia Banks est de retour à la musique après les milles et un clash. La rappeuse nous propose un extrait de sa prochaine mixtape Slay-Z et c’est un titre qui ne change pas de ce qu’elle a l’habitude de proposer. Elle pose et chante sur un beat house-electro typiquement 90’s.  The Big Big Beat ne révolutionne donc rien, mais c’est un titre sympathique d’Azealia banks. Son flow est toujours aussi agréable et ses fans devraient être ravis.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Elle a cependant clairement du mal à se renouveler vu que cette chanson aurait pu faire partie de tous ses anciens projets.

Le clip qui vient d’être dévoilé est vraiment bien réalisé et sympathique. Elle a un petit charisme qui fait en sorte qu’il ne passe pas grand chose, mais elle donne cette impression d’être « cool ». Elle une gestuelle éfficace. Quand oublie ses excès sur la toile, on a presque envie d’être son ami et de ne pas savoir danser aussi bien qu’elle dans cette vidéo. Il y a indéniable quelque chose qui se dégage de l’ensemble. On se serait passé de la scène « fesses à l’air« , mais l’ensemble est assez réussi pour le titre surtout que c’est fait avec ses propres moyens.
Une chose est qu’en regardant plusieurs de ses interviews, on se rend compte qu’elle a toujours quelque chose de très violent ou de très méchant à dire sur « blancs gays » ou « les pédales blancs gays« … et c’est particulier quand sans discrimination aucune, avec ce genre de titres, ils sont clairement une grande partie de son public.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Ce n’est pas une surprise, vu que sa marque de fabrique, c’est l’incohérence, mais c’est assez cocasse pour être noté. Toujours est-il que « The Big Big Beat » est encore une fois sympathique. On aurait préféré qu’elle se dirige vers quelque chose de plus urbain avec ce projet « Slay-Z » vu la référence, mais ce ne sera pas pour cette fois apparemment.