En 2011, Patrick Stump, leader du groupe Fall Out Boy sort son premier album solo « Soul Punk ». Le chanteur reconnu pour ses solides capacités vocales, sa capacité à s’inspirer et à s’adapter à des titres R&B avait choisi de se rapprocher de cette direction musicale. L’opus était un album pop avec sonorités funk/soul très proches des artistes qu’il dit aimer notamment Michael Jackson ou encore Prince. Ces 2 artistes sont d’ailleurs les principales influences du titre dont on parle aujourd’hui, à savoir «  Run Dry ( X Heart X Fingers)« .

C’est la 3e chanson de l’album, elle dure 8 minutes, et c’est réellement une petite bombe. Le titre commence avec une pop funky sucrée très efficace, un positionnement vocal qui se partage entre ses 2 idoles et surtout un refrain d’une redoutable d’efficacité… mais ça ne s’arrête pas là.  Au bout de la 4e minute, le titre continue sur une rythmique funky-pop-rock très 80’s, qui s’accorde totalement à l’esprit de l’album  » Sign « O » The Times » de Prince. On en redemande.

Une jolie réussite. Il aurait mérité plus d’exposition, avec ce projet qui n’a pas eu l’attention qu’il aurait du avoir. Le single This City ( plus lisse) avec Lupe Fiasco était lui aussi passé inaperçu.

On espère qu’il gardera cette direction musicale dans l’éventualité d’un second opus.