Après Been To The Moon qui est une des meilleures chansons de ce début d’année, Corinne Baley rae propose le voluptueux « Green Aphrodisiac« . Une ballade aérienne et soulful qui rappelle beaucoup l’esprit de son premier album et cette inspiration Minnie Riperton. Elle a écrit la chanson aux cotés du groupe King. Il y a une élégance 70’s, beaucoup de chaleur et de simplicité dans l’interprétation. Corinne fait appel à cette mélancolique qu’on aime.  Victor Hugo disait la mélancolie, c’est le bonheur d’être triste. On pourrait ainsi résumer sa musique et les nouveaux titres de cette ère.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Elle a une classe et une sensuelle qui s’allie parfaitement au décor simple et extatique de cette vidéo.  Tout est parfait visuellement dans cette ère. C’est juste dommage que le public ne suive pas beaucoup pour le moment.

Le très  bien nommé album « The Heart Speaks in Whispers « ( le cœur parle en chuchotant) sortira le 13 mai prochain. On a hâte.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.