The Weeknd, retour réussi aux côtés de Daft Punk sur « Starboy ».

Il s’était allié à Max Martin pour trouver le succès mainstream sur son album « The Beauty Behind The Madness« . Certains fans étaient un peu perdus, même si l’album restait sympathique dans son ensemble. Cette fois, pour le lancement de son nouvel opus, The Weeknd repart aux sources avec une titre mélancolique et efficace. On retrouve son phrasé si singulier et cette manière de poser en dentelle.  Il n’a pas essayé  de faire quelque chose qui ressemble à ce que les producteurs français ont l’habitude de faire. Il les a fait rentrer dans son univers avec un titre sombre,  voire un peu brumeux, un poil répétitif, mais c’est aussi ce qui en fait l’éfficacité. Starboy a cette touche un peu hip-pop et une mélodie entêtante qui devrait lui permettre de toucher une très large audience.

Le titre sera sans doute un succès qui lui permettra d’installer au mieux l’album qui sort le 25 Novembre prochain et contiendra 18 titres.

capture-decran-2016-09-21-a-18-59-58

On a hâte d’écouter la suite. Même au niveau des visuels, il a l’air de reprendre des codes purement pop, pour en faire quelque chose de très personnel.

[Chronique] The Weeknd,  » The Beauty Behind The Madness », la tentation mainstream.