Il y a un jour précis où tout change totalement pour Whitney Houston. On pourra même dire que c’est le jour où tout bascule pour elle. On vous en avait parlé dans ce dossier.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.
C’est le moment où lors du 30e anniversaire de la carrière de Michael Jackson, elle entre sur scène pour chanter « Wanna Be Startin Somethin ». Sa voix est encore en état mais son addiction à la drogue devient publique. Il y avait des rumeurs avant mais, ce soir-là, tout est dévoilé, l’ancienne Whitney tombe et la presse s’acharne sur elle…
 
Derrière les décors, il y a un homme qui voit monter Nippy sur scène. Cet homme c’est Clive Davis, son producteur, mais aussi son plus grand fan. L’homme qui lui a tout donné, qui l’a toujours soutenue et qui, la même année, quelques mois seulement auparavant, lui avait offert un contrat de centaines de millions de dollars; il n’a jamais cessé de croire en elle et de la pousser. Cet homme-là comprend, ce soir-là, que rien ne sera plus comme avant. Il souffre dans sa chair et, dans son désespoir, il lui écrit une lettre, un appel à l’aide pour elle, mais aussi pour eux, afin que leur histoire continue :
 
« Ma chère Whitney, quand je t’ai vue ce soir au concert de Michael Jackson, j’ai été choqué. Quand je suis rentré, j’ai pleuré. Ma chère, ma très chère Whitney, le moment est venu.
Bien sûr, je sais que tu ne veux pas entendre cela. Bien sûr, je sais que tu te dis que Clive est follement dramatique. Bien sûr, je sais que ton pouvoir de déni est très fort, et qu’il rejette tout, et je sais aussi ce que tout le monde te dit …
Cependant, je me joins à ta mère et plaide auprès de toi afin que tu fasses face à la vérité, maintenant, tout de suite, et il n’y a plus de temps. Tu as besoin d’aide et il faut commencer maintenant.  Je serai à tes cotés avec amour, pour prendre soin de toi et te voir retrouver la paix et le bonheur, dans tous les sens du terme, en tant que  femme, en tant que mère, en tant que modèle pour continuer à inspirer le reste du monde.
Avec Amour,
Clive ».

Il comprend, ce jour-là, que les choses ne seront plus comme avant et c’est le cas, vu qu’il faudra plus de 8 ans avant qu’il ne réussisse à la faire remonter sur scène en 2009, alors que la drogue avait déjà bien ravagé sa voix. J’ai toujours pensé qu’elle serait morte bien avant s’il n’avait pas été là, car il lui a quand même fait faire un nombre incalculable de cures de désintoxication – pour qu’elle replonge ensuite– et elle n’a jamais été virée. Il s’est toujours assuré qu’elle soit signée sur son label ou avec ses partenaires, pour qu’elle ait toujours un lien avec l’industrie du disque. Elle n’a jamais été abandonnée à elle-même, comme d’autres artistes par leurs producteurs lorsqu’ils ne rapportent plus.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Il racontera cette histoire dans son nouveau documentaire mais ce doit être très dur pour Clive d’être là sans Whitney, qui était réellement la lanterne de la seconde partie de sa carrière. Il – tout comme le monde entier – aurait mérité qu’ils aient une fin heureuse et qu’elle réussisse à surpasser ses démons.

Triste Réalité!

[Focus] Whitney Houston, 10 titres qui lui étaient destinés mais qu’elle n’a pas chanté.